samedi 22 décembre 2007

Scandale HLM à Boulogne : une membre du gouvernement occupe un logement de 80m2 pour 420 € !


Qu'aprend-on à l'occasion du scandale Bolufer ?
Que la chef de cabinet de Fadela Amara, Marie-Christine Blanchard-Amelin, vit dans une HLM d'une zone urbaine sensible (ZUS) de Boulogne-Billancourt depuis 23 ans !


On serait curieux de connaître la progression de ses revenus depuis cette période...

Comment ne pas demander sa démission !


De surcroît, elle déclare sans honte : "Je serais prête à payer un surloyer si la réglementation l'exige." !


Cela veut-il dire que l'on agit que sous la pression de la loi ?

Que l'impunité assurée dissuade de mettre ses actes en phase avec ses convictions qui prétendent servir au mieux la collectivité ?


Quid de l'éthique, censée caractériser nos élus ? Il est vrai que l'exemple au sommet de l'état n'est pas brillant...

Cela conduit nos élus boulonnais à tolérer une gestion inique des biens publics !

Mais quand on spolie autant les plus démunis de leurs droits, on a mauvaise grâce à leur retirer les petits privilèges qu'ils ont lentement accumulés...



C'est ce que doit se dire Bertrand Delanoé, lorsqu'il laisse perdurer des rentes de situation chez beaucoup ?
Cela pourrait s'apparenter à du clientelisme...?

Mais pourquoi être dur avec les classes moyennes, du fait que le gouvernement fait enfler les classes défavorisées ?

En tout cas, les Verts ont décidé d'exposer cette situation au grand jour... et de récupérer quelques électeurs au passage...


La République n'a de légitimité que parce qu'elle est juste pour tous.

Il faut donc d'urgence retrouver un gouvernement éthique, qui ait une politique courageuse en matière de les règles du jeu, et qui se donne les moyens politiques et économiques de ne pas laisser des dizaines de milliers de francais attendre en vain le logement HLM auquel ils ont droit.





Et pour ceux qui abusent du système, il faut leur demander de revenir rapidement dans un marché privé, débarrassé de la spéculation par une politique de construction ambitieuse.


Mise à jour le 24/01/2008:

Nouvel Obs :

Une personne seule dans un 5-pièces...
L'exemple-type : une grand-mère qui a vécu avec sa famille dans un 4 ou 5-pièces et qui se retrouve veuve et sans enfants. Bien sûr, rien de scandaleux. Mais la sous-occupation de grands logements, - une denrée rare à Paris - pose problème en temps de crise. Surtout quand beaucoup de familles nombreuses sont sur liste d'attente : en 2006, les ménages de 3 ou 4 personnes représentaient plus de 27% des demandeurs, selon une étude de l'Apur. Dont 1 400 familles d'au moins 7 personnes. «Des mamies dans des 4-pièces à 3 euros du mètre carré, on en a», confirme Laurent Quesnel, directeur de la gestion locative à la SGIM. Notamment dans le parc le plus ancien, celui des loyers de 48. «Avant, les gens décédaient plus vite après leur vie professionnelle, explique un acteur du monde HLM. On relouait alors à des jeunes travailleurs. Aujourd'hui on vit plus vieux et les gens vieillissent dans leur logement.»

Combien d'appartements sont concernés ?

Selon une étude de l'Insee, 18% des HLM de Paris et les communes limitrophes sont «en situation de sous-peuplement prononcé». Soit moins que la moyenne nationale. En revanche, à Paris, 17% des logements HLM sont surpeuplés (moins d'une pièce par personne), plus que dans les autres grandes agglomérations françaises (11%).

Ce que prévoit la loi.

Il y a sous occupation d'un logement social quand le nombre de pièces habitables est supérieur de plus de deux au nombre de personnes qui y vivent (une personne seule dans un F4 par exemple). Mais les bailleurs sociaux n'appliquent en général pas de mesure coercitive. Difficile de demander à une personne âgée qui a vécu toute sa vie dans un appartement de le quitter à la retraite.

Ce qui est envisagé ?

Les bailleurs essayent aujourd'hui d'encourager les mutations au sein du parc HLM, en proposant aux candidats au déménagement des loyers attractifs. Mais rares sont ceux qui acceptent de réduire leur nombre de mètres carrés. A l'Opac, on reconnaît que les résultats sont modestes : 60 F4 ou F5 libérés par an. Pour passer à la vitesse supérieure, la ministre du logement Christine Boutin veut faire évoluer le concept de «droit au maintien dans les lieux» vers un «droit au maintien dans le parc social». Autrement dit, pouvoir contraindre une personne seule dans un 4-pièces à bouger dans un autre logement social, plus petit. Une idée que défend aussi l'adjoint au logement à Paris et président de l'OPAC, le socialiste Jean-Yves Mano. Mais à manier avec précaution selon plusieurs acteurs du secteur : «Un T3, ça peut permettre à un papa divorcé de récupérer ses mômes le week-end. Il y a des règles mais il y a aussi des gens. On fait du social, pas de l'arithmétique.»

Les articles sur le sujet

lundi 17 décembre 2007

André Santini, pas pressé de baisser de 20% le prix de l'eau à Boulogne, ordonne une hausse !



Décidément André, il n'y a pas urgence à améliorer les conditions de vie des francais...


Forcément le cumul des mandats, ça empêche d'être réactif, et ça n'est pas très républicain ça...





LE PARISIEN




HIER, le Syndicat des eaux d'Ile-de-France (Sedif), réuni à l'usine de Choisy-le-Roi (Val-de-Marne), a décidé une augmentation de 2 % sur la part du prix de l'eau.




L'organisme, présidé par André Santini, maire Nouveau Centre d'Issy-les-Moulineaux, qui gère l'eau de 144 communes d'Ile-de-France dont 21 dans les Hauts-de-Seine*, n'a pas voulu suivre les arguments de la minorité politique du conseil syndical qui demandait une baisse de 20 % du prix de l'eau effective dès le 1er janvier.




« Nous, maires et délégués du Sedif avons demandé au président d'inscrire cette question à l'ordre du jour, mais il nous a rétorqué que celle-ci était arrivée deux jours trop tard et que, de toute façon, la question était délicate et sensible... », explique Christian Métairie, président de la communauté d'agglomération du Val de Bièvre et maire adjoint Gauche citoyenne d'Arcueil (Val-de-Marne).






L'article payant ici.

jeudi 13 décembre 2007

Révélation de l'année : Keny Arkana, la rappeuse qui veut ... Passer l'élysée au karcher !


Pour les nantis, tout va de mieux en mieux...comme promis lors des élections.
Mais Berlusconiser la France, lui promettre qu'elle gagnera plus au prix de ses valeurs, de son honneur, de la dignité de ses classes populaires, croyez vous qu'elle l'accetera longtemps ?

Peut-on tout oser impunément ? au pretexte de la croissance, de la mondialisation ? Non.

+60 +22 +66 +33 +60 ?
1789, 1848, 1870, 1936, 1968, 2...
on voudrait provoquer une nouvelle commune, on ne s'y prendrait pas autrement !

Un indice : les messages venus des cités.


Keny Arkana rappeuse née en 1982 à Boulogne Billancourt,

Le clip.

Les paroles.

La France change, on s'est dit avec mes compères
Que pour nettoyer au kärcher, on était volontaires
Tous ces magouilleurs déguisés
OK pour nettoyer la racaille, nous partons donc karchériser l'Elysée
Ces hommes d'affaire en forme de politiciens
Libéralisant le pays en dépit des voeux de la populace
Bâillonnant la démocratie pour faire passer
Leurs lois, leurs décrets même quand le peuple a dit " assez " !
Gouvernement honteux que rien n'amène à la démission
Le plus ridicule de toute l'histoire de la nation…
Article 49.3, répression, couvre-feu
Dépassée, ta 5ème République a pris un coup de vieux !
Le raz-le-bol s'élève !
Gouvernement illégitime depuis le NON à la constitution Européenne
Partout ça s'mobilise ! Anti-libéral !
Les prisons se remplissent, la démocratie n'est pas libérable !

Nettoyage au Kärcher
Sortez les dossiers du placard !
C'est à l'Elysée que se cachent les plus grandes des racailles !

France schizophrène aux valeurs hypocrites qui écoeurent
Stigmatisent nos quartiers pour que les autres aient peur
Des politiques qui jouent les acteurs !
N'assument pas le passé colonial !et quand les banlieues pètent, accusent les rappeurs !
Mauvaise foi exemplaire ou mémoire sélective ?"
Au!! douce France de mon enfance joue l'amnésique !
Fais la belle quand elle parle d'immigration
Ce n'est pas ton peuple collabo qui s'est battu contre l'occupation !
Redescend de ton podium ! toi qui fûs si fière
De tes soit disant " droit de l'homme " et de ton Siècle des Lumière
Ta philosophie humaniste
s'est arrêtée à la théorie,
quand tes armées sont parties
coloniser l'Afrique !
La liberté d'expression ; comme tout, à deux vitesses
Islamophobie à tout va, mais ne critique pas Israël !
C'est la politique schizophrène de la France
Fracture sociale maintenue, et t'parle d'égalité des chances !

Nettoyage au karcher
Sortez les dossiers du placard !
C'est à l'Elysée que se cachent les plus grandes des racailles !

Idéologie mensongère, nous la font à la transversale
Sortez les dossiers noirs, " Françafrique ", demande à Verschave
La France a oublié, pour les quelques-uns qui vivent bien
Que certains sont morts pour le droit des travailleurs,rappelle-le à Villepin !
Contrat première embauche, c'est " exécute ou dégage
Régression sociale à tous les étages !
Bientôt le point de non retour…
Aux royaumes des aveugles, les borgnes sont rois comme un facho au 1er tour !
Super Zorro est arrivé : un Sarkozy totalitaire
N'oubliez pas que c'est par les urnes qu'est arrivé Hitler..
Un ministre pro-bush, l'OMC a son élève
Guillaume Sarkozy : vice-président du Medef !
Pendant que les privatisations sèment la colère
Nos politiques s'en réjouissent, en sont devenus actionnaires…
Snobent les protestations, puis les criminalisent !
Envoient même le GIGN pour stopper des grévistes !

Nettoyage au karcher
Sortez les dossiers du placard !
C'est à l'Elysée que se cachent les plus grandes des racailles !

mardi 4 décembre 2007

Euro Millions à Boulogne Billancourt : 27 millions d’euros à partager en 8


©La Française des Jeux
- Boulogne Billancourt, lieu imprévu d'allegresse : la remise des chèques d'EuroMillions ! -

"FRANCE INFO - Prenez huit bons copains de travail quinquagénaires, faites les jouer pendant sept ans au Loto et à l’Euro Millions les mêmes numéros chaque semaine. Vous obtenez un groupe d’heureux vainqueurs. Aujourd’hui, ils se partagent une cagnotte de 27.375.964 euros. Ils ont voulu raconter leur histoire, en gardant l’anonymat.

Après une escapade à Paris (Boulogne Billancourt) pour retirer leur gain auprès de
la Fédération Française des Jeux, huit camarades -sept hommes et une femme âgés de 51 ans à 60 ans- ont regagné aujourd’hui leur région d’origine, les Bouches-du-Rhône. Chacun un chèque de 3.421.995 euros en poche. Un conte de Noël avant l’heure pour ses amis de trente ans… Des joueurs assidus qui depuis sept ans croient en leur bonne étoile chaque semaine, rejouant strictement les mêmes numéros. Une chance eue à l’usure.

Le vendredi 20 novembre, les huit acolytes jouent 12 euros, comme d’habitude, à l’Euro Millions : une grille à 6 euros et trois grilles à 2 euros. A 20h30, le verdict tombe. Ils ont les bons numéros et héritent d’une cagnotte de 27 millions d’euros.

Les huit amis travaillent dans le même service à l’usine Arcelor-Mittal de Fos-sur-Mer, dans les Bouches-du-Rhône. Ils saluent tous la "persévérance de leur gestionnaire" qui a récolté sans faillir les participations de chacun pendant sept ans, "soit 365 semaines de Loto, puis d’Euro Millions à partir de 2004".

"Notre vie a basculé"

Celui qui s’apprêtait à prendre sa retraite dans sept mois reconnaît que ses projets "vont prendre une autre dimension". "Nous sommes des ouvriers et des techniciens et nous gagnons chacun de 2.000 à 3.000 euros par mois", détaille son voisin, la voix en suspens. Quelle dimension ? Premières réponses : "faire plaisir à nos proches", "aider les enfants à s’installer", "réaliser un rêve de jeunesse"… Ainsi, l’un d’entre eux ira à la Coupe du monde en 2011 en Nouvelle-Zélande et à Pékin en août 2008 pour les Jeux Olympiques. "Ces millions d’euros, c’est aussi 30 ans d’une vraie amitié et le bonheur de les partager", conclura le philosophe du groupe."

L'article ici

Le plus dur, c'est pour ceux qui venaient d'arreter de contribuer, et pour celui qui allaient commencer prochainement !!
L'espoir fait vivre, pour eux il a cessé...